Quai de transfert

Des trajets réduits pour préserver l’environnement et utiliser moins de carburant…

Une fois les déchets des habitants collectés, par les EPCI, le SMTD fait assurer leur transport vers l’incinérateur de Lescar et le centre de tri de Sévignacq.
Les bennes de collecte ne vont donc pas directement sur ces sites, sauf pour les communes proches des installations.

Le SMTD compte quatre centres de transfert des déchets.
Ces centres répartis sur tout le territoire du SMTD, permettent de limiter les transports.
Les camions qui réalisent la collecte des déchets viennent vider les déchets sur le centre de transfert le plus proche.
Les déchets sont mis dans des bennes plus grandes. Ils sont ensuite transportés vers les unités de traitement du SMTD pour être triés, incinérés, valorisés.

Le regroupement des déchets permet de rationaliser les transports, limiter les poids lourds sur la route et limiter les rejets de gaz à effets de serre.


… et des prix mutualisés pour que tous les habitants aient accès au même service

Suivant une logique purement comptable, les dépenses de transports seraient calculées au kilomètre. Il n’en est rien, sur le territoire du SMTD. En effet, les communes éloignées qui devraient payer plus cher que les autres, payent le même prix.

En effet, les prix sont répartis à la tonne, quels que soient la distance et le type de déchet. Grâce à cette véritable solidarité, les secteurs éloignées sont aidés, en payant le même prix par tonne que ceux proches des équipements.