Nez électroniques

Le Traitement - Cap Ecologia - Nez électroniques

DES NEZ ELECTRONIQUES POUR TRAQUER LES MAUVAISES ODEURS DE CAP ECOLOGIA :

Après le bruit, les odeurs sont le deuxième motif de plainte des riverains de sites industriels. Sur le territoire français, on comptabilise plus de 10 000 sites sujets à ce problème.

 Parce que la maîtrise des odeurs et le souci de préserver la qualité de vie des habitants sont des enjeux majeurs, le SMTD et la Communauté d’Agglomération de Pau Pyrénées  s'est doté en 2009 du premier système multi-sites de surveillance et gestion des odeurs en France par nez électroniques (ODOWATCH®) afin de mesurer en continu les odeurs, voir d’où elles proviennent et y remédier.

Le système OdoWatch® comprend trois nez électroniques (NE) déployés stratégiquement sur le site, auprès des sources d’odeurs, de façon à caractériser (identifier et quantifier) les émissions d’odeurs. Les nez électroniques réagissent aux différentes molécules odorantes qui émanent des sources et traduisent l’information en mesures standardisées (unité odeur par mètre cube).
Ce dispositif déployé est en mesure de caractériser les odeurs issues des 3 équipements majeurs du site : l’incinérateur d’ordures ménagères, la station d’épuration des eaux usées et la plate-forme de compostage.
 En fusionnant les données météorologiques reçues de la station météo (fournie en standard avec le système OdoWatch®) avec celles envoyées par les nez électroniques, le système modélise la dispersion atmosphérique des odeurs et affiche le panache odeur (codé couleur selon la concentration) en superposition à la carte aérienne du site.

A terme, le dispositif permettra d’apporter des solutions de réduction des odeurs en vue d’améliorer le confort des riverains et de favoriser l’intégration du site dans son environnement